Une semaine en bleu : de superbes titres et quelques regrets | Fédération Française de Tennis

18/06/2017

Une semaine en bleu : de superbes titres et quelques regrets

©Entre un Lucas Pouille épatant sur le gazon de Stuttgart et les victoires d’Albano Olivetti et de Constant Lestienne, le tennis français a été étincelant en cette semaine "post Roland".

Circuit pro

ATP : Pouille, le gazon lui va (aussi) bien

Il avait déjà gagné en indoor (à Metz), sur terre battue (à Budapest)… Mais Lucas Pouille a aussi la main verte. Dimanche, le Nordiste a remporté son premier tournoi sur herbe à l’ATP 250 de Stuttgart, renversant en finale le coriace Feliciano Lopez (4/6 7/6[5] 6/4). Dévastateur au service (29 aces sur l’ensemble du match) et très opportuniste  - il a converti son unique balle de break de la rencontre -, le Français, tombeur de Benoït Paire au tour précédent, a su monter en puissance au cours du match et contenir peu à peu le gaucher espagnol, au slice particulièrement efficace sur gazon. A seulement 23 ans, Lucas Pouille continue son ascension. Le natif de Grande-Synthe remonte d’une place au classement ATP (15e, juste devant Gaël Monfils) et se prépare de la meilleure des façons avant Wimbledon.

L’énorme combat d’Amandine Hesse

Il y aura des regrets.... Amandine Hesse (photo) s’est inclinée en finale de l’ITF de Barcelone (60000$) face à la Chilienne Daniela Seguel. Mais la Montalbanaise n’aura pas rendu les armes sans combattre, puisqu’elle n’a cédé qu’après un duel intense de 3h30 et trois sets accrochés (3/6 7/6[5] 7/6[3]) ! La Française, 202e à la WTA, devrait retirer beaucoup de positif de cette première finale en 2017.

Bourgue en finale au Challenger de Lyon

Tombeur de son compatriote Tristan Lamasine en demies (qui avait lui même éliminé la tête de série n°1 Horacio Zeballos, 47e à l'ATP), Mathias Bourgue s'est qualifié pour la finale de l'Open Sopra Storia de Lyon. Mais le natif d'Avignon s'est incliné contre le jeune espoir canadien Felix Auger-Alliassime (16 ans), en deux manches (6/4 6/1).

Il y avait du bleu partout à Kiryat Shmona ! La finale du tournoi Future israélien a opposé deux tricolores : David Guez et Albano Olivetti. C’est ce dernier qui s’est imposé en deux manches (6/3 7/5). L’Alsacien glane ainsi son 2e titre de la saison (après Sozopol). Quant au Marseillais David Guez, sa superbe série de victoires en Israël s’arrête donc à 9, lui qui avait remporté le même tournoi la semaine précédente.

Constant Lestienne a lui aussi brillé, puisque le Français a remporté le Future "25000$" de Gyula, en Hongrie. Il a dominé en finale l’Argentin Facundo Mena (7/5 6/4). Antoine Hoang n’a pas connu la même réussite, le tricolore ayant cédé en finale du tournoi turc de Tacspor (face au Bolivien Hugo Dellien).

Le tweet de la semaine

(Emmanuel Bringuier)